Accueil > Financement de PME > Services de paiement > Terminal de paiement mobile : comment ça marche ?

Terminal de paiement mobile : comment ça marche ?

Selon la dernière étude du CSA pour le ministère des finances et de l’économie, la carte bancaire est la méthode de paiement préférée des français et 61% d’entre eux souhaitent pouvoir l’utiliser davantage. Hors, pour de nombreuses petites structures (indépendants et commerçants itinérants, saisonniers etc…), se procurer un terminal de paiement est souvent fastidieux et coûteux. Les modalités d’équipement intègrent des coûts fixes et impliquent généralement des périodes d’engagement entre 24 et 36 mois pour la location du terminal.
Mais, de nouveaux acteurs issus de la vague Fintech (Finance Technologique) et certaines banques ont décidé de rendre accessible l’encaissement par carte bancaire au plus grand nombre. Ainsi, des offres ont émergé pour aider les professionnels à capter ce marché au potentiel croissant.

Comment ça marche ?

Conçue pour ceux qui souhaitent maximiser ou ajuster leur investissement à leur niveau d’activité, cette offre met à disposition un terminal de paiement compact prêt à l’emploi (à acquérir généralement pour moins de 100 euros) et prélève uniquement des commissions dégressive (de 2.75% à 1%) sur les encaissements.
La solution fonctionne avec un mini lecteur de carte à puce relié via bluetooth crypté à un smartphone ou à une tablette connectés eux-mêmes aux réseaux 3G/4G/Wifi. C’est bien l’appareil (smartphone ou tablette) qui techniquement opère le gros du travail grâce à une simple application gratuite téléchargeable et multiservices (suivi des encaissements…). Très simple d’utilisation pour les professionnels, plusieurs smartphones ou tablettes de collaborateurs peuvent être connectés simultanément au lecteur de carte et l’application dédiée est compatible avec les appareils les plus répandus. Les clients, de leurs côtés, effectuent, comme à l’habitude leurs transactions avec un reçu qui peut être envoyé par sms, email ou imprimé.
Au niveau de la sécurité, même si aucun système n’est infaillible, pas de raison de s’inquiéter plus que pour un autre type de transaction. Le smartphone ou la tablette ne stocke aucune donnée sur les opérations, ni sur les clients. Ce qui, en cas de vol, ne donne accès à aucune information. De plus, toutes les données bancaires des clients sont transférées de manière cryptée. Les risques sont donc maîtrisés par les prestataires mais seules les offres conformes aux normes en vigueur EMV (vérification et chiffrement de la clé personnelle par la puce) et PCI (protection des données du titulaire) sont à retenir.

Quels sont les avantages d’une telle solution ?

La démonstration de l’intérêt pour un professionnel de proposer le règlement par carte à ses clients n’est plus à faire entre l’augmentation de ses ventes, l’optimisation de la trésorerie et le renforcement de la sécurité. Mais aujourd’hui, grâce à l’innovation, de nombreux professionnels vont pouvoir avoir accès à la pointe de la technologie (paiement sans contact…) dans des conditions très accessibles et adaptées.

On distingue les offres des prestataires indépendants et celles des banques. Si ces dernières imposent de posséder ou d’ouvrir un compte professionnel dans leurs établissements avec les frais que l’on connaît, les indépendants eux sont beaucoup plus souples et compétitifs. En effet, leurs offres sont :

  • Sans engagement (résiliation à tout moment)
  • Sans abonnement (flux monétique…)
  • Sans frais fixes ni cachés (minimum de perception, frais d’installation)
  • Compatibles avec n’importe quel compte bancaire (multi-comptes)
  • Transparentes et connues à l’avance (tarifs et délais de règlement de 2 à 4 jours)
  • Assorties de services gratuits (rapports d’activité…) via application ou site
  • Accessibles et souscrites directement en ligne

Alors quelque soit votre activité et votre mobilité, oubliez les contraintes et boostez votre business !
Contactez-nous

Annonces associées

protection carte bancaire Tokenisation cybercriminalité
Mise en lumière à l’automne 2014, la tokenisation est une solution de sécurisation des paiements pour lutter contre la cybercriminalité mais qui permet également de faciliter les transactions des consommateurs et procurer de nouvelles opportunités...
En savoir plus