Accueil > Conseils FinTech > Crowdlending et communication : les craintes...

Crowdlending et communication : les craintes...

Promouvoir directement son entreprise pour obtenir un financement n’est pas habituel pour les dirigeants pourtant heureux de parler de leur activité et de leur entreprise mais formatés au fil du temps par le formalisme des dossiers de financement. Le financement participatif par le prêt (crowdlending) replace aujourd’hui les dirigeants au cœur de leur responsabilité d’avoir à assurer la diversification des sources de financement de leur activité. Alors pourquoi sont-ils si peu enclin à communiquer ?

Le coût redouté d’une communication ciblée et efficiente

Une campagne sur une plateforme collaborative constitue une véritable opération de communication qui même si elle se fait à un moindre coût, nécessite l’affectation d’un minimum de budget. Ce dernier sera sensiblement différent selon les outils à disposition de la plateforme mettant en ligne votre projet mais également selon vos cibles à atteindre. Toutefois, il est important de préciser que les moyens engagés et déployés par les professionnels sur les plateformes de crowdlending sont fortement impactés par leur volonté de convaincre le futur investisseur sur leur propension à le rembourser et donc à faire un placement sécurisé et performant.

Un risque de superposition…

La crainte d’un impact négatif ou d’une interférence vis à vis de la communication initiale de l’entreprise peut émerger. Si ce risque est avéré, il sera difficile à réfuter. Dans ce cas, il sera important de s’appuyer sur la communauté de prêteurs de la plateforme tout en accentuant encore plus sa communication sur la solidité de la structure financière et la capacité de remboursement de l’entité sollicitant le financement.

Un recours encore mal perçu

Outre le fait que solliciter le soutien de son entourage personnel, professionnel et les internautes n’est pas chose naturelle et aisée pour la plupart des dirigeants, la peur de donner l’image d’une entreprise non suivie par son partenaire financier principal semble être bien ancrée dans les esprits. Et ce malgré l’attrait de la démarche et l’image positive véhiculée par la finance technologique. Nul doute que ces craintes s’estomperont avec la démocratisation des prêts en crowdlending et le retour d’expérience très positifs des dirigeants de tous les secteurs d’activités confondus ayant déjà fait appel à cette alternative.

L'opération de communication associée à la campagne de crowdlending reste une opportunité pour les entreprises et une valeur ajoutée indéniable de cette nouvelle source de financement. Ne laissez pas vos freins vous détourner de l'innovation financière et faites appel à un professionnel du financement participatif pour vous conseiller.

N'EMPRUNTEZ PAS AU-DELÀ DE VOS CAPACITÉS DE REMBOURSEMENT.
Contactez-nous

Annonces associées

accompagnement conseiller en crowdlending
Si une demande de financement via une plateforme de crowdlending est relativement simple, l’étude préalable de faisabilité est, quant à elle, plus complexe à élaborer. Si bien que de nombreux dirigeants renoncent même à se lancer dans...
En savoir plus